Rechercher

Comment gérer les risques associés à l’utilisation du bistouri électrique ?

Outil d'amélioration des pratiques professionnelles - Points-clés et solutions - Mis en ligne le 23/11/18

Points clés et solutions pour la sécurité du patient

 

Contexte et enjeux

Les professionnels de santé qui interviennent dans les blocs opératoires et les sites interventionnels utilisent quotidiennement des sources d’énergie dont la plus utilisée est le bistouri électrique. Ces instruments, sources de chaleur, peuvent être à l'origine d’incidents ou d’accidents peropératoires dont les conséquences pour le patient peuvent être graves.

Une bonne connaissance du matériel de plus en plus diversifié et sophistiqué, ainsi qu’une application des règles d’utilisation et des actions à faire ou à éviter sont de nature à garantir des interventions sécurisées.

 

Analyse

L’organisme agréé du dispositif d’accréditation dans la spécialité de chirurgie viscérale et digestive, la FCVD, a recensé dans sa base de retour d’expérience 876 évènements indésirables associés aux soins (EIAS) liés à l’utilisation des sources d’énergie au bloc opératoire. Ces EIAS ont été spontanément déclarés par les médecins de la spécialité sur la période 2009 à 2016. La FCVD s’est intéressée au bistouri électrique, le plus grand pourvoyeur des EIAS.

Leur analyse approfondie a mis en évidence les circonstances et les causes de survenue des incidents : une ignorance des risques électriques liés à l’utilisation du bistouri électrique, des habitudes à risques, une méconnaissance des situations spécifiques liées au type de chirurgie, une méconnaissance des règles d’installation du patient, des réglages des appareils et de ses précautions d’utilisation, une mauvaise utilisation des produits liquides et gazeux

Les conséquences sont toujours graves pour le patient, voire vitales. Ce sont notamment des brûlures cutanées, des lésions viscérales (brûlures, plaies), des interférences avec d’autres dispositifs médicaux, ou des incendies ou départs de feu, ou encore des ré interventions lorsque les lésions se manifestent tardivement.

 

Comment réduire les risques ?

L’objectif est de mieux gérer les risques liés à l’utilisation du bistouri électrique. Une liste de points clés est proposée pour prévenir la survenue d’accidents, annuler ou atténuer leurs conséquences. Ces points clés complètent les préconisations émises par les fabricants de ces instruments et les recommandations de bon usage des antiseptiques alcooliques.

Le document s’adresse aux équipes du bloc opératoire et de tous les sites interventionnels, au personnel biomédical et de la stérilisation.

 

Date de validation - octobre 2018

Documents

En savoir +

Mots clés