English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Avis sur les Médicaments

MAVIRET (glécaprévir /pibrentasvir), association fixe d’antiviraux à action directe

Substance active (DCI)
  • glécaprévir
  • pibrentasvir
INFECTIOLOGIE - Nouveau médicament

Nature de la demande
Inscription

Avis de la CT du 06 décembre 2017

Intérêt clinique important dans le traitement de l’hépatite C chronique de génotypes 1 à 6 et progrès thérapeutique mineur par rapport aux autres combinaisons d’antiviraux d’action directe déjà disponibles

 

  • MAVIRET a l’AMM dans le traitement de l’hépatite C chronique chez l’adulte infecté par un virus de l’hépatite C (VHC) de génotype 1 à 6.

  • Son efficacité virologique pangénotypique est importante, avec une durée de traitement de 8 à 12 semaines pour la majorité des patients sans cirrhose ou avec cirrhose compensée.

  • Son efficacité a été démontrée dans des populations particulières telles que les patients insuffisants rénaux ou hémodialysés pour lesquelles les alternatives sont limitées.

  • Son profil de tolérance et de résistance sont satisfaisants mais son potentiel d’interactions médicamenteuses est important.

 


Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par MAVIRET est important dans les indications de l’AMM.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

IV (mineur)

Compte tenu de :

  • son efficacité virologique pangénotypique importante (>90%), avec une durée de traitement de 8 à 12 semaines pour la majorité des patients sans cirrhose ou avec cirrhose compensée (Child-Pugh A uniquement),
  • la démonstration d’une efficacité importante dans des populations particulières telles que les patients insuffisants rénaux ou hémodialysés pour lesquelles les alternatives sont limitées,
  • son profil de tolérance et de résistance satisfaisant mais avec un potentiel d’interactions médicamenteuses important,
  • l’existence d’alternatives qui permettent également un traitement court (8 à 12 semaines) sans adjonction de ribavirine,

la Commission considère que la spécialité, apporte, au même titre que les autres combinaisons d’antiviraux d’action directe disponibles (EPCLUSA, HARVONI, VIEKIRAX, EXVIERA, ZEPATIER), une amélioration du service médicale rendue mineure (ASMR IV) dans la prise en charge des patients adultes infectés par le VHC de génotypes 1 à 6.


Documents

Version Anglaise

Code ATC
  • Code ATC non encore attribué (association d’antiviraux à action directe)
Laboratoire / fabricant
ABBVIE

Présentation

MAVIRET 100 mg/40 mg, comprimé pelliculé (code CIS : 63052124)
4 plaquette(s) PVC polyéthylène polychlortrifluoroéthylène aluminium de 21 comprimé(s) - Code CIP : 3400930108765

Mis en ligne le 06 Jul 2018