Quote this publication Share Print

Label - Ponction biopsie rénale dans le diagnostic des maladies rénales chez l’adulte

Recommandation de bonne pratique labellisée par la Haute Autorité de santé
Practice guidelines - Posted on Sep 19 2022
mceclip0 - 2022-09-19 08h52m45s mceclip1 - 2022-09-19 08h52m49s

L'essentiel

Il est recommandé que l’indication d’une biopsie rénale et la discussion thérapeutique qui en découle soient encadrées par un néphrologue.

Avant la réalisation d’une biopsie rénale, il est recommandé de réaliser une évaluation préalable comprenant au minimum une imagerie rénale, une recherche de troubles de l’hémostase, une mesure de l’hémoglobinémie et du taux de plaquettes, ainsi qu’une mesure standardisée de pression artérielle.

Il est recommandé de réaliser un interrogatoire systématique et orienté pour rechercher des troubles de l’hémostase avant une biopsie rénale, les tests usuels d’hémostase (TP, TCA) venant en complément de celui-ci.

Une information tracée et l’obtention du consentement du patient sont recommandées avant la réalisation d’une biopsie rénale.

Il est recommandé d’évaluer soigneusement le rapport bénéfices/risques de la poursuite ou de l’arrêt de l’aspirine avant la réalisation d’une biopsie rénale, son maintien ne représentant pas une contre-indication au geste.

Après une ponction biopsie rénale, il est recommandé d’adapter la durée de surveillance hospitalière au risque de complication hémorragique, avec une durée minimale de 6 à 8 h pour une biopsie de rein natif.

Contexte

Cette recommandation de bonne pratique s’intègre dans le parcours de soin des patients présentant une maladie rénale chronique, tel que décrit dans le Guide du parcours de soins – Maladie rénale chronique de l’adulte publié par la HAS en juillet 2021. Cette recommandation est avant tout un guide technique à destination des médecins (principalement néphrologues et radiologues) réalisant une biopsie rénale, ou amenés à prendre en charge les patients en hospitalisation pour la réalisation du geste. L’aspect technique du geste ne doit néanmoins pas occulter l’importance d’une concertation pluridisciplinaire entre médecins (néphrologues et médecins généralistes) et d’une décision partagée avec le patient dans l’indication de celui-ci et les conséquences thérapeutiques qui en découlent.

Objectifs

Les objectifs de ces recommandations sont de réduire la morbi-mortalité en lien avec les complications de la biopsie rénale grâce à la préconisation d’attitudes pratiques basées sur la littérature médicale concernant la mise en œuvre de la ponction biopsie rénale, la surveillance et la prise en charge de ses complications éventuelles.

Cibles concernées

Patients concernés.

Tout professionnel amené à prendre en charge un patient présentant une maladie rénale, à réaliser une PBR, à interpréter une PR.

Outils

Différents outils ont été élaborés dans le cadre de cette recommandation de bonne pratique et sont annexés à l’argumentaire :

  • Une Fiche d’information sur la biopsie rénale destinée au patient ;
  • Une proposition de check-list avant ponction biopsie rénale ;
  • Une fiche outil : définition des différents types d’antécédents hémorragiques ;
  • Un arbre décisionnel : gestion des prélèvements.

 


Contact Us

Service des bonnes pratiques