Quote this publication Share Print

Trouble du neurodéveloppement/ TDAH : Repérage, diagnostic et prise en charge des adultes - Note de cadrage

Practice guidelines - Posted on Dec 06 2021

Contexte :

La DGS/DGOS et l’Association de patient HyperSupers-TDAH France ont saisi la HAS afin d’élaborer des recommandations relatives au diagnostic et au traitement du trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) pour les enfants, les adolescents et pour les adultes.

Cette demande sera traitée sous la forme de deux projets : une recommandation sur le diagnostic et la prise en charge des enfants et adolescents et une recommandation sur le repérage, le diagnostic et la prise en charge des adultes.

Comme chez l’enfant, le trouble déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) de l’adulte, est caractérisé par l’association de symptômes d’inattention, d’hyperactivité et/ou d’impulsivité. Il s’associe fréquemment à d’autres troubles, tels que les troubles anxieux, les troubles de l'humeur, les troubles de la personnalité, les troubles addictifs, les troubles du comportement liés à l'usage de substances et les troubles du sommeil.

Les conséquences de ce trouble ont un impact tout au long de la vie. Son retentissement est très varié et peut constituer un réel handicap dans plusieurs domaines notamment : les apprentissages, le fonctionnement social, les conduites à risque, le maintien dans l’emploi à l’âge adulte.

Actuellement en France, la formation des professionnels de santé pour la prise en charge des patients adulte TDAH, est encore insuffisante, ce qui explique en partie le retard important dans le repérage, le diagnostic et la prise en charge efficace de ce trouble.

Des recommandations sont donc nécessaires afin de clarifier, structurer et harmoniser la filière de soins sur tout le territoire pour permettre une égalité des chances pour tous les patients.

Objectifs :

Y compris ceux attendus de la production vis-à-vis des cibles.

  • Optimiser l’accès aux soins en particulier lors de la transition de la prise en charge de l’adolescence vers l’âge adulte
    • Cette transition repose sur une coordination entre les services pédiatriques et adultes.
  • Favoriser la formation et la sensibilisation des professionnels de santé
    • Une meilleure prise en charge de ces patients passe par une amélioration de la formation des professionnels impliqués, en particulier en psychiatrie, en addictologie, en neurologie et par une formation des médecins de premiers recours au repérage de ce trouble chez l’adulte.
  • Améliorer la coordination des soins
    • Tout comme pour l’enfant il est nécessaire de clarifier et structurer la filière de soins pour organiser la coordination entre les spécialistes et les médecins de premier recours ainsi qu’entre les différents spécialistes pour la prise en charge des troubles associés qui sont fréquents dans le TDAH.

 

Professionnels concernés : 

Les professionnels concernés sont les médecins spécialistes du trouble, ayant acquis une compétence dans le diagnostic et la prise en charge du TDAH (Psychiatre, neurologue,  ..) ainsi que les professionnels du secteur sanitaire participant à cette prise en charge : médecin généraliste, médecin addictologue, psychologue clinicien, psychomotricien, neuropsychologue, pharmacien, …

 


Contact Us

Service des bonnes pratiques