Quote this publication Share Print

Stratégie de vaccination contre le SARS-CoV-2 - Vaccination prioritaire de l’entourage des personnes immunodéprimées contre le SARS-Cov 2

Vaccine recommendation - Posted on Apr 30 2021

La HAS rappelle que les personnes immunodéprimées, chez qui le risque de forme grave et de décès par la Covid-19 est important, doivent être vaccinées de façon prioritaire contre le SARS-CoV-2.

Cependant, du fait même de leur immunodépression, leur réponse immunitaire à la vaccination étant souvent diminuée rendant cette vaccination moins efficace, la HAS recommande qu’une stratégie de « cocooning » (vaccination de l’entourage) soit mise en place autour des personnes immunodéprimées adultes et enfants.

Les données actuelles concernant la réponse vaccinale de ces patients sont parcellaires. Il semble toutefois que cette stratégie de « cocooning » doit cibler actuellement en priorité :

  • les personnes transplantées d’organes solides ou de cellules souches hématopoïétiques,
  • les personnes sous chimiothérapie lymphopéniante,
  • les personnes recevant un traitement par anti-CD20
  • les personnes dialysées chroniques.

Au cas par cas, les personnes sous immunosuppresseurs ne relevant pas de ces catégories ou porteuses d’un déficit immunitaire primitif devront être également concernées après avis spécialisé.

L’entourage des personnes immunodéprimées à vacciner est représenté par l’ensemble des personnes vivant sous le même toit qu’un sujet de la liste ci-dessus et des personnes contribuant à sa prise en charge (personnels de santé, aides à domicile, auxiliaires de vie, etc.) et des personnes susceptibles d’en assurer la garde (assistante maternelle, famille, garde-malade, etc.). Ces personnes doivent être considérées dès lors comme prioritaires à la vaccination contre la Covid-19 et être vaccinées le plus tôt possible et préférentiellement dans le même cercle que les personnes immunodéprimées dont ils sont proches.

Les vaccins à ARN et le vaccin Janssen, dont l’impact sur la transmission apparait plus important selon les données actuelles, devraient être privilégiés dans cette indication[1].

L’entourage des personnes immunodéprimées, fratrie ou enfant, de moins de 16 ans devra être vacciné dès que les autorisations de mise sur le marché le permettront.

La stratégie de « cocooning » s’inscrit pleinement dans la campagne de vaccination menée selon la stratégie définie par la HAS et doit être menée en complémentarité du maintien des mesures barrières et de distanciation physique pour lutter efficacement contre l’épidémie par le SARS-CoV-2.

Cet avis est susceptible d’évoluer en fonction des données à venir, notamment d’immunogénicité.

A qui s’adresse ces recommandations ?

Elles s’adressent à :

  • Tous les citoyens
  • Tous les professionnels des secteurs de la santé, du médico-social et du social
  • Aux pouvoirs publics

Quels sont les objectifs de cette recommandation ?

Dans la continuité des travaux déjà menés sur la stratégie de vaccination contre le SARS-CoV-2 et à la demande du Ministère chargé de la santé, la HAS, en s’appuyant sur la Commission technique des vaccinations, émet des recommandations sur la stratégie de vaccination de l’entourage des personnes immunodéprimées contre le SARS-CoV-2.

[1] Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale. Avis du 6 avril 2021 : élargissement des priorités d’accès à la vaccination antiCovid-19. Paris: COSV; 2021. https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_du_cosv_6_avril_2021pdf.pdf

 


 

 

Contact Us

Contact vaccination