Citer cette publication Share Impression

GEMCITABINE HIKMA (gemcitabine)

Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 23 sept. 2020

Nature de la demande

Inscription

Mise à disposition d'un hybride.

Avis favorable au remboursement uniquement dans :

  • le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
  • le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
  • en association avec le cisplatine, le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
  • en association avec le paclitaxel, le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néo-adjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.

Quel progrès ?

Pas de progrès par rapport à la spécialité de référence GEMZAR, poudre pour solution pour perfusion.


Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par GEMCITABINE HIKMA 38 mg/ml, solution à diluer pour perfusion est important dans les indications actuelles remboursables du princeps.

Non précisé

Dans l’indication « traitement du carcinome épithélial de l'ovaire », en l’absence de donnée clinique, la Commission ne peut se prononcer sur le service médical rendu.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

Cette spécialité est un hybride qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la spécialité de référence GEMZAR, poudre pour solution pour perfusion.


Nous contacter

Évaluation des médicaments