Citer cette publication Share Impression

Prise en charge pharmacologique, en service de psychiatrie adulte, des moments critiques des pathologies psychiatriques pouvant être à l’origine de violences - Note de cadrage

Recommandation de bonne pratique - Mis en ligne le 29 juin 2020

Contexte

L’élaboration de cette recommandation de bonne pratique s’inscrit dans le cadre d’une démarche de prévention des incidents et figure au programme psychiatrie et santé mentale 2018-2023 de la HAS.

Il s’agit d’une autosaisine dans la continuité des outils d’amélioration des pratiques « Mieux prévenir et prendre en charge les moments de violence dans l'évolution clinique des patients adultes lors des hospitalisations en service de psychiatrie » élaborés par la HAS et publiés en 2016.

Certaines situations de tension et de risque de violence, lors d’une hospitalisation psychiatrique, peuvent conduire à envisager une réponse médicamenteuse. Une utilisation à bon escient des psychotropes a été identifiée comme faisant partie des réponses pouvant être apportées en prévention secondaire dans le cadre de situations de tension et de risque de violence.

Les recommandations internationales récentes qui font référence sont, dans ce domaine, peu transposables directement à la France, du fait des différences dans les pratiques thérapeutiques, dans le choix des psychotropes et la prise en compte des effets indésirables.


Objectifs

Il s’agit de prévenir les moments de violence en service de psychiatrie adulte et ainsi d’aider la prise de décision dans le choix des soins, améliorer et harmoniser les pratiques. Les services d’urgences et la médecine de ville ne seront pas abordés. En effet, la finalité de ce travail n’est pas de réaliser le parcours de soins de ces patients mais de traiter la prise en charge pharmacologique qui est un volet de la prise en charge globale, cette dernière ayant fait l’objet du travail HAS publié en 2016.


Destinataires

Cette recommandation de bonne pratique concerne toute personne adulte faisant l’objet de soins psychiatriques en service de psychiatrie générale.

Cette recommandation de bonne pratique est destinée aux professionnels de santé prenant en charge des adultes hospitalisés en service psychiatrie.


Nous contacter

Service des bonnes pratiques professionnelles