Quote this publication Share Print

Dispositifs d'assistance circulatoire mécanique (DACM)

Health technology assessment - Posted on Jul 19 2021

Les dispositifs d’assistance circulatoire mécanique (DACM) de longue durée utilisation (≥30 jours) sont des dispositifs médicaux implantables actifs destinés à suppléer une défaillance majeure de la pompe cardiaque. Ces dispositifs sont utilisés soit pour une période temporaire en attente de transplantation ou en attente de récupération myocardique, soit en thérapie définitive (pour les patients non éligibles à la transplantation) dans les situations d’insuffisance cardiaque (IC) avec une défaillance aiguë ou chronique évoluée engageant le pronostic vital.

Durant ces 10 dernières années, l’arsenal des DACM disponibles a également largement évolué, avec l’objectif de chercher à améliorer la fiabilité des dispositifs, faciliter leur implantation, réduire les risques de complications, faire progresser la durée de survie des patients et améliorer leur qualité de vie.

En parallèle, l’augmentation du nombre de patients implantés a permis de développer l’expertise des équipes médicales et chirurgicales, dans la sélection, l’implantation et le suivi des patients. La mise en application de nouvelles règles d’attribution des greffons cardiaques (score cœur) en 2017 par l’Agence de la Biomédecine (ABM) a également modifié le poids des assistances cardiaques mécaniques dans le calcul du niveau de priorité, avec un impact potentiellement significatif sur le taux de recours aux DACM pour les patients en attente de transplantation.

Dans ce contexte et avec le renouvellement d’inscription simultanée de tous les DACM inscrits sur la LPPR, la Haute Autorité de santé a décidé de réévaluer les conditions de prise en charge de cette classe de dispositifs.

Contact Us

Contact évaluation des dispositifs