Share Impression

Fin de vie

La fin de (sa) vie est un sujet sur lequel il est difficile d’échanger. La sédation profonde, les directives anticipées... en tant que professionnels de santé, vous êtes les mieux à même d’inciter vos patients à en parler et de leur expliquer qu’il est essentiel de faire connaître ses choix pour le cas où une maladie ou un accident surviendrait et empêcherait de les exprimer. Vous pouvez aussi être d’une grande aide dans la rédaction de leurs directives anticipées.

 

Lorsque la situation d'un patient le permet, à l’issue d'une procédure collégiale, le médecin du patient peut mettre en place une sédation profonde et continue jusqu’à son décès.

Témoignages de professionnels sur l’accompagnement des patients en fin de vie...

80 % des patients en fin de vie voudraient mourir chez eux. Or, les hospitalisations sont fréquentes. L’anticipation et la préparation de la sortie des patients de l’hôpital sont donc essentielles.

Des outils sont disponibles pour les professionnels de santé afin d'accompagner leurs patients dans la rédaction de leurs directives anticipées.

Un guide, à destination de tous, est disponible afin de faciliter la rédaction des directives anticipées et la désignation d'une personne de confiance.