Citer cette publication Share Impression

KEYTRUDA - Cancer bronchique non à petites cellules 1ère ligne

Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 12 mars 2019

Nature de la demande

Extension d'indication

Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par KEYTRUDA est important dans l’extension d’indication : en association à une chimiothérapie pemetrexed et sel de platine, dans le traitement de première ligne des patients adultes (statut de performance ECOG de 0 ou 1) atteints de CBNPC métastatique non-épidermoïde dont les tumeurs ne présentent pas de mutations d’EGFR ou d’ALK.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

III (modéré)

Compte tenu :

  • d’une démonstration d’une supériorité de l’association pembrolizumab (KEYTRUDA) plus chimiothérapie par pemetrexed et sel de platine par rapport à cette même chimiothérapie administrée seule en termes de survie sans progression ainsi qu’en survie globale, observée lors d’une analyse intermédiaire,
  • d’un surcroît de toxicité de cette association par rapport à la chimiothérapie seule notamment des arrêts de traitement pour événements indésirables notés chez près d’un patient sur trois dans l’étude,

KEYTRUDA en association à une chimiothérapie par pemetrexed et sel de platine apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) en termes d’efficacité par rapport à la chimiothérapie par pemetrexed et sel de platine, en traitement de première ligne des patients adultes (statut de performance ECOG de 0 ou 1) atteints de CBNPC métastatique non-épidermoïde dont les tumeurs ne présentent pas de mutations d’EGFR ou d’ALK.


Ce produit a fait l'objet d'un avis d'efficience rendu par la commission d'évaluation et santé publique le 12 février 2019.

Nous contacter

Évaluation des médicaments