Citer cette publication Share Impression

PRIALT

Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 19 mars 2018

Nature de la demande

Nouvel examen suite au dépôt de nouvelles données

Service Médical Rendu (SMR)

Faible

Le service médical rendu par PRIALT est faible dans le traitement des douleurs chroniques réfractaires aux autres traitements antalgiques y compris la morphine par voie intrathécale.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

Prenant en compte :

  • les données d’efficacité initiales issues de trois études comparant le ziconotide au placebo déjà analysées par la Commission,
  • l’absence de donnée permettant d’évaluer l’efficacité de PRIALT au-delà de 3 semaines de traitement dans un contexte de chronicité d’une douleur sévère et en échec de tous les autres antalgiques y compris la morphine administrée par voie intrathécale,
  • l’absence de donnée permettant de définir précisément les caractéristiques de la douleur (type et étiologies) en situations d’échec de tous les autres antalgiques pour lesquelles PRIALT pourrait apporter un bénéfice,
  • la survenue fréquente d’événements indésirables et notamment du risque infectieux et neuropsychiatrique,
  • le besoin médical persistant à disposer d’alternatives en situation de recours dans le traitement des douleurs chroniques sévères rebelles,

la Commission considère que PRIALT n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu mineure (ASMR V) dans le traitement des douleurs chroniques réfractaires aux autres traitements antalgiques y compris la morphine par voie intrathécale.


Nous contacter

Évaluation des médicaments