Citer cette publication Share Impression

Angioplastie immédiate ou dissociée de l’acte de coronarographie diagnostique dans la maladie coronaire stable

Études et Rapports - Mis en ligne le 17 juin 2016

Dans la maladie coronaire stable la revascularisation coronaire par angioplastie peut être faite au décours immédiat d’une coronarographie diagnostique ou, dans un deuxième temps, au cours d’une deuxième procédure.

En France, selon les données du PMSI, l’angioplastie est réalisée au décours immédiat de l’acte de coronarographie diagnostique dans près de 70 % des cas, mais avec une forte disparité des pratiques selon les régions et selon le secteur d’activité (public ou privé).

En l’absence d’études de niveau de preuve élevé, en particulier d’études randomisées, ce sujet n’est pas abordé dans les recommandations existantes, en dehors de celles de la Société européenne de cardiologie (ESC, 2015) qui conseillent l’élaboration de protocoles locaux.

Voir aussi