Share Impression

Césarienne programmée à terme : optimiser la pertinence du parcours de la patiente

Article HAS - Mis en ligne le 10 mars 2014
Analyse et amélioration des pratiques

Devant l’hétérogénéité des pratiques de césarienne programmée à terme, la HAS a développé un programme d’optimisation de sa pertinence. Les travaux ont été menés en partenariat avec les professionnels, gynécologues obstétriciens (Collège national des gynécologues et obstétriciens de France CNGOF), sages-femmes (Collège national des sages-femmes), qualiticiens, pédiatres ; les femmes représentées par l’association Césarine ; les réseaux de périnatalité (réunis en Fédération FFRSP) et certaines structures régionales d’évaluation ; la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) et les Agences régionales de santé (ARS).

 

Les documents à usage professionnel

Recommandation de bonne pratique

  • Décrire la morbimortalité maternelle et périnatale liées aux césariennes.
    • Préciser les indications des césariennes programmées.
  • Proposer un document d’information pour les patientes et leur entourage sur les conséquences et risques associés à la césarienne afin de réduire l’hétérogénéité des informations qui leur sont transmises.

Deux documents d'information destinés aux femmes enceintes

En France, près d’une femme sur cinq donne naissance par césarienne que celle-ci soit programmée ou réalisée en urgence.

Guide d’analyse et amélioration des pratiques

Le guide, conçu comme une boite à outils, propose des parcours types de femmes enceintes pouvant nécessiter une césarienne programmée en fonction de facteurs de risque (utérus cicatriciel, présentation par le siège, etc.). Ce document permet de choisir et d’accéder en un clic à l’étape du parcours qui doit faire l’objet d’un plan d’amélioration, avec une sélection d’objectifs de qualité issus des recommandations, des outils d’analyse de la pratique tels que des chemins cliniques, des critères d’évaluation ou des grilles de pertinence, des exemples d’actions d’amélioration et des indicateurs pour suivre l’impact de la démarche. L’approche par « parcours patient » retenue par la HAS permet une meilleure coordination de tous les acteurs, dont la patiente et son entourage, pour garantir la prise en charge la plus pertinente possible, à savoir la bonne intervention de santé, au bon moment, au bon endroit.

 

Évaluation des pratiques

Retours d’expérience

Le déploiement de la démarche dans 165 maternités permet de partager les outils adaptés par les équipes et les témoignages sur les facteurs de succès et les difficultés rencontrées.

Rapport d'évaluation des taux

L'évolution des taux de césariennes à terme (de 2011 à 2014) fait l'object d'une analyse.

 

Voir aussi