Citer cette publication Share Impression

Endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde

Études et Rapports - Mis en ligne le 27 févr. 2014

Cette note de problématique concernant les endoprothèses vasculaires a été élaborée suite aux constatations de l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), d’hétérogénéité régionale du taux de recours à l’hospitalisation pour pose d’endoprothèses vasculaires. L’ATIH s’est appuyée sur les données du programme de médicalisation du système d’information (PMSI) du groupe homogène de malades (GHM) 05K06 : endoprothèse vasculaire sans IDM (infarctus du myocarde).

En 2010, le taux de recours moyen à l’hospitalisation était de 1,8 ± 0,5 pour mille avec un minimum de 0,4 pour mille et un maximum de 3,5 pour mille selon les régions.

La présente note de problématique analyse notamment les données du programme de médicalisation du système d’information et en décrit les limites quant à leur interprétation.

Nous contacter

Coopération entre professionnels de santé

Voir aussi