Share Impression

Quand faut-il faire une coloscopie de contrôle après une polypectomie ?

Outil d'amélioration des pratiques professionnelles - Mis en ligne le 15 nov. 2013

En réponse à une demande du Ministère et de la CNAM concernant la pertinence des endoscopies digestives, la HAS a souhaité associer les professionnels représentés par leur Conseil National Professionnel (CNP-HGE) et la Fédération des Spécialistes des Maladies de l'Appareil Digestif (FSMAD) pour cerner la problématique, élaborer la meilleure réponse et en assurer la promotion au sein de la communauté gastro-entérologique.
Ainsi, dans un premier temps, il a été procédé à une actualisation des modalités de surveillance post-polypectomie qui concerne de l'ordre de 1/3  des 1,28 milllion de coloscopies réalisées chaque année en France. Vous trouverez ci-joint :

  • un document générique à destination non seulement des gastro-entérologues, mais aussi des autorités de tutelle et des patients, intitulé Quand faut-il faire une coloscopie de contrôle ?
  • un protocole de surveillance post-coloscopie élaboré sur la base des dernières recommandations internationales

Ce protocole de surveillance sera adapté pour chaque patient, prenant en compte 3 types de facteurs

Facteurs TECHNIQUES

Tenus pour responsables de 70 a 85% des cancers d’intervalle (essentiellement polypes « manqués » ou exérèse incomplète)

  • Qualité de la préparation suffisante
  • Caractère complet de l’examen
  • Exérèse monobloc
  • Résection complète
  • Ablation de la totalité des lésions lors de la même séance

> Stratégie spécifique à adopter en fonction des facteurs techniques

Facteurs liés au PAT IENT

  • Antécédents familiaux de ccr / polypes adénomateux (patient à risque élevé)
  • Antécédents personnels de polypes pour lesquels on ne dispose d’aucune documentation
  • Arrêt / poursuite surveillance en fonction comorbidités / souhaits - motivation du patient
  • Age, sexe, tabac, surpoids
  • Survenue dans l’intervalle prévu entre 2 coloscopies
    • de nouveaux symptomes digestifs
    • d’un test hemoccult positif**
 

Facteurs liés au(x) POLYPE(S) // coloscopie de qualité optimale & polype(s) entièrement réséqué(s)

> Stratégie spécifique à adopter en fonction du(des) polype(s)

Tableau 1. Évaluation du risque de récidive d’un ou plusieurs polypes ou de survenue d’un CCR (cancer colo-rectal) en fonction des caractéristiques du (des) polype(s) enlevé(s)

Évaluation-du-risque-de-récidive-d’un-ou-plusieurs-polypes-ou-de-survenue-d’un-CCR

Tableau 2. Proposition de calendrier de suivi en cas de PA et PF
Les propositions suivantes (notamment à partir de la colo 4) reposent sur un avis d’experts. Ce calendrier indicatif sera à moduler en fonction des caractéristiques du cas clinique (âge pour la première coloscopie, âge du patient, etc.)

Proposition-de-calendrier-de-suivi-en-cas-de-PA-et-PF

Tableau 3. Cas particulier du PH

Polypes-cas-particulier-du-PH

Voir aussi