Citer cette publication Share Impression

XARELTO (rivaroxaban)

Cardiologie - Nouveau médicament
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 14 mars 2012

Nature de la demande

Inscription Sécurité sociale et Collectivités dans l’indication : « Traitement des thromboses veineuses profondes (TVP) et prévention des récidives sous forme de TVP et d’embolie pulmonaire (EP) suite à une TVP aiguë chez l’adulte ».

Pas d’avantage clinique démontré dans la prise en charge des thromboses veineuses profondes aiguës et leurs récidives

 

  • XARELTO (15 et 20 mg) a l’AMM dans le traitement des thromboses veineuses profondes (TVP) et la prévention de leurs récidives sous forme de TVP et d’embolie pulmonaire (EP).
  • Il est non-inférieur à l’énoxaparine relayée par warfarine et son risque hémorragique n’est pas différent.
  • L’absence de surveillance de l’hémostase des patients traités par rivaroxaban ne doit pas conduire à privilégier sa prescription par rapport à celle d’un AVK, en particulier chez certains patients, non observants par exemple. Il n’existe pas d’antidote au rivaroxaban.


Pour en savoir plus télécharger la synthèse ou l'avis complet XARELTO.


Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par XARELTO (rivaroxaban) dans le traitement des thromboses veineuses profondes (TVP) et pour la prévention des récidives sous forme de TVP et d'embolie pulmonaire (EP) suite à une TVP aiguë chez l'adulte est important.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

XARELTO n'apporte pas d'amélioration du service médical rendu (ASMR de niveau V) dans le traitement des thromboses veineuses profondes (TVP) aiguës et la prévention de leurs récidives sous forme de TVP et d'embolie pulmonaire (EP).


Nous contacter

Évaluation des médicaments